Ces dernières semaines, la presse s'est faite l'écho de plaintes déposées contre un laboratoire pharmaceutique commercialisant un vaccin contre les Papillomavirus (HPV) en raison d'effets indésirables graves survenant chez des jeunes femmes récemment vaccinées. Je ne connais pas les faits et je ne suis pas qualifiée pour les commenter, mon propos sera plutôt de défendre la vaccination, en général comme outil de lutte contre les maladies infectieuses.